1086Events

Bâtiment Hélios - ZA du Bosc  

1 TER rue de la garrigue - 34130 MUDAISON

contact@physioquanta.com |+33 (0)4 67 65 75 18

Dr. Georges Pourtalet (Médecin, chirurgien)

S’installe à Paris en 1961 où commence cette recherche, après 4 ans dans le Service de Chirurgie du Professeur Yves–Jacques LONGUET, 2 ans en temps que Chirurgien Militaire à Trêves pendant son Service.

Exerce pendant 30 ans dans les Cliniques Geoffroy Saint HILAIRE et Victor HUGO proche de l’Etoile, et les 14 dernières années à la clinique du Parc Monceau.

Avec un suivi de plus de 150 000 Patients, plus de 60 000 Interventions majeures (Digestives, Vasculaires, Gynécologiques y compris cancers du sein, ovaires, Réparatrices, plastiques, etc.). Dont plus de 15 000 Appendices, aucun contrôlé sain !

Aucune plainte médicale. Aucun sinistre.

Prend sa retraite en 2010. Continue ses Recherches.

Maladies inflammatoires : Rapport fondamental inaperçu entre le colon, l’appendice et l’alimentation.

Alors qu’on vient de constater, en 2014, la présence d’un énorme réseau de Neurones dans le CÔLON, qualifié de 2 ° Cerveau, sans avoir sa Fonction, ce qu’il a découvert en 1967, et  écrit en 1992. Que les Médias s’intéressent enfin au ventre et nous promettent que le « microbiote » va bientôt résoudre tous nos problèmes de santé, alors qu’il n’intervient que dans la digestion des Aliments ! Que la Médecine considère, impérativement, que l’ablation de l’Appendice, qui n’a aucun rôle car toujours vide, est inutile, sauf s’il s’infecte et menace de se rompre.

Le Docteur Georges Pourtalet nous dévoile dans ce livre, avec toutes les preuves, après 50 ans de recherches, chirurgicales et médicales, « une autre conception » : - De la Médecine, qu’il nomme « Systémique » - Du « mauvais fonctionnement Digestif !  

Avec d’autres Solutions basées sur les véritables rapports de nos problèmes de Santé, de notre « Espérance de vie », avec le Côlon, l’Alimentation et … l’appendice !

Il affirme que si la Médecine avait eu la « même Recherche », ou la curiosité de s‘intéresser à ses travaux, ses livres, elle serait arrivée aux mêmes conclusions !

Il nous détaille, nous prouve, que ce petit Organe est une idée géniale de Dame Nature qui, en le rajoutant au Côlon de tous les Primates, nous en sommes, leur a permis d’atteindre l’âge de procréer et de survivre !  Sans qu’elle puisse prévoir :

- Que seuls les Enfants morts-nés ont un Appendice normal !

- Que « tous » les autres ont, très vite,  des lésions microscopiques, banales, jamais décrites, les rendant dangereux en perturbant définitivement leur Fonction !

Malgré qu’il apporte, enfin, la « solution de l’Enigme appendiculaire », ce qui aurait dû attirer  l’attention des Scientifiques, l’Auteur considère que ce n’est que « le point de départ », de la  découverte, en 1967 :

  • - Du plus formidable Système Naturel de Défense Digestive, passé inaperçu, situé dans le Côlon, et de son « perfectionnement », l’Appendice !

  • - De l’Identité du plus terrible Agresseur corporel, nos Sécrétions Digestives Biliaires et Pancréatiques, pour lequel ils ont été créés ! Notre Côlon, qui les « conserve » jusqu’à 75 h, est donc notre Organe le plus en danger !

 

Curieusement, si la Médecine connaît leurs « Pouvoirs de détruire tous les Aliments jusqu’à la cellule » (c’est Vital), elle n’a jamais pensé à l’éventualité qu’elles puissent aussi agresser nos voies Digestives, et « tout notre Corps » après avoir traversé les plaies muqueuses du Côlon ! Ni qu’elles puissent être « cancérigènes » !

Il « découvre » alors, c’est le plus important, le « véritable danger de l’Alimentation », bien loin des recommandations actuelles, car c’est elle qui est « responsable » de la quantité et de la qualité des Sécrétions mortelles qui arrivent dans votre Côlon. Aucun Diététicien, aucun régime au monde, n’y faisant référence !

D’où ses conseils Alimentaires, pour ses opérés, très simples, afin de faire mieux que lui, malheureusement efficaces quand l’Appendice n’est plus là, ce qu’il a contrôlé !

Avec de multiples exemples cliniques, et leurs résultats, pour vous démontrer que c’est une vraie Médecine de Prévention, ce que vous pourrez vérifier autour de vous, en apprenant le décès prématuré des Célébrités ou en réalisant que vous auriez pu vivre autrement depuis des années, en constatant la présence des conditions dénoncées par l’Auteur !  En vous demandant si ce n’est pas la solution pour notre Sécurité Sociale !